Vague de départ à la 2s TV. La directrice réagit

Vague de départ à la 2s TV. La directrice réagit




Un climat délétère secoue la première chaine privée du Sénégal. Les départs se sont multipliés, En moins d’un mois, 3 démissions sont notées et pas des moindres. Le responsable technique El Hadj Malick Diop qui a fait plus de 10 ans dans la boite a donné sa lettre de démission. Un départ qui choque ses désormais anciens camarades au vu de son ancienneté. Les témoignages sont presque unanimes, c’est un technicien chevronné. De même que Siaka Toure, un élément clé du service logistique, a décidé, lui aussi, de quitter le bateau. Ils étaient mis a l’écart Cette vague de départs a aussi touché les journalistes. L’ancien présentateur de l’émission « Lii », mis au frigo depuis des mois Mouhamed Lamine Ka a décidé de quitter la chaine. Sous couvert d’anonymat, notre source explique que tous ses départs sont « liés a un sentiment de frustration qui s’accroit dans la boite ». La directrice Mme ndiaye est pointée du doigt. Elle est reprochée, selon notre source, une mauvaise gestion qui repose sur son clan. Elle révèle que « la directrice travaille avec seulement son petit groupe. Il faut être un larbin pour entrer dans ses bonnes grâces. Ceux qui n’entrent pas dans ces plans sont considérés comme des parias ».
Contactée par Senenquete, la directrice de la 2S Marieme Ndiaye tombe des nues tout en affirmant : « Je confirme les départs. Ils m’ont parlé des raisons de famille ». Elle ajoute que « C’est des gens que j’ai formé ici sur le tas. Ils n’avaient jamais été techniciens comme ils le prétendent. Ils sont sortis de l’école. Ils sont venus. C’est nous qui avons participé à leur formation et investi sur eux»

Face aux reproches de la mise à l’écart, Marieme Ndiaye se défend « C’est vous qui me l’apprenez. Vous connaissez bien la technologie comment elle marche. Ca va vite. Effectivement, j’ai un nouveau produit et de nouvelles personnes qui le font. Peut-être que c’est cela qui les a frustré »

senenquete avec senegal7











Source : Dakarchaud

CATEGORIES