Sénégal-Brésil: La tanière encore secouée par des problèmes de primes

Sénégal-Brésil: La tanière encore secouée par des problèmes de primes

La crise s’installe dans la Tanière. Une affaire de primes est la source de tensions entre les dirigeants et les Lions. Selon Record qui refait le récit de la séance d’exorcisme qui a duré plus d’un quart d’heure, les poulains d’Aliou Cissé ont refusé d’encaisser les 1000 euros, soit 655 000 Fcfa que la Fédé leur a proposés alors qu’ils devaient recevoir 750 000 Fcfa de prime en cas de match nul.

Les cadres des Lions, notamment Salif Sané, Kouyaté et Koulibaly, qui ont refusé tout versement incomplet de leurs primes, ont attendu la fin de la rencontre Brésil-Sénégal pour rappeler au président de la FSF ses engagements. Ils lui ont fait savoir que les joueurs ne sont pas contents de leur traitement. Augustin Senghor a tenté de les calmer. Mais, en vain.

Les 3 porte-paroles des joueurs ont, par principe, refusé de toucher les primes. Les Lions ont aussi dénoncé leurs conditions de voyage. La Fédé leur avait promis de les faire voyage en Business. À l’arrivée, il n’y a que les cadres qui ont voyagé en Business et les autres jeunes joueurs ont été renvoyés en Eco. Pis, plusieurs joueurs ont payé de leur propre poche pour regagner leurs clubs.

CATEGORIES
TAGS