Procès lesbiennes de Thiaroye : La lourde peine infligée à Awa Watt…

Procès lesbiennes de Thiaroye : La lourde peine infligée à Awa Watt…

Le sort de Awa Watt est scellé. Le Tribunal de Grande instance (Tgi) de Pikine-Guédiawaye l’a condamné ce mardi, à une peine d’emprisonnement d’un (1) an.

Accusée d’acte contre nature, menace de mort, dommage à la propriété d’autrui, la fille de 23 ans doit en plus, verser les sommes de 100.000 F Cfa et 200.000 F Cfa respectivement à Siré Dramé et sa fille Coumba Dramé son amante.

Devant le juge, Awa Watt a assumé son lesbianisme avant de réfuter les autres charges retenues contre elle.

Les faits

Coumba Dramé, divorcée avec trois enfants en charge, accueillait une femme qui passait des nuits chez elle. Furieuse, sa mère lui a demandé d’interdire à cette inconnue de dormir sous son toit, non sans conseiller lui de retourner dans son foyer et d’éviter les mauvaises fréquentations. Sa fille obtempère, et c’est ce qui n’a pas plu à son amante, Awa, qui a désastreusement attaqué la maison de la mère de Coumba, avec son gang.

Furia lesbienne

Un gang de 20 lesbiennes sous la manette de Awa,  s’est attaqué à Coumba, son ex amante qui avait décidé de quitter cette débauche pour retourner auprès de son ex mari.

CATEGORIES
TAGS