Assemblée Nationale : l’opposition lâche SONKO

Assemblée Nationale : l’opposition lâche SONKO

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le leader des PASTEF n’a pas la côte auprès de l’opposition. Venus en masse, les députés de l’opposition n’ont nullement défendu le député Ousmane SONKO.

Tout au plus, ils ont même tenté de l’enfoncer.

Connu pour ses diatribes contre le régime, Mamadou Lamine DIALLO a souligné les efforts d’objectivité de la Commission avant de déplorer certains termes relevant plus de commentaires que de faits.

Quant au député libéral Aziz DIOP, pour avoir été victime d’accusation de ce genre, il a indiqué que c’est inacceptable qu’un citoyen puisse porter accusation sans preuve contre un autre.

L’AS

CATEGORIES
TAGS